La Prospérité : « RDC : revoici Ne Muanda Nsemi »

Politiques

La réapparition de Ne Muanda Nsemi qui s’était évadé de la prison de Makala le 17 mai 2017 est largement commenté par la presse parue ce mardi à Kinshasa.

Ne Muanda Nsemi, président du parti politique Bundu dia Mayala, a été présenté par le président du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre 2016 (CNSA), Joseph Olenghankoy, lundi 6 mai, rapporte La Prospérité.

En compagnie d’une forte délégation, il rentre pour participer à la reconstruction de la RDC, ajoute le journal.

Ne Muanda Nsemi qui est réapparu à la grande surprise de tous, fait remarquer 7sur7.cd, a, au cours de sa présentation, affirmé qu’il est revenu pour consolider la paix en République démocratique du Congo.

« Un pays, où les citoyens sont constamment inquiets ne se développera pas. Je suis venu pour consolider la paix dans notre pays. Je suis aussi un universitaire. Nous sommes venus rassembler notre pays », a déclaré Né Muanda Nsemi dans les propos repris par 4pouvoir.cd.

Ne Muanda Nsemi a ainsi rassuré à la presse qu’il va délier sa langue pour rencontrer toutes les préoccupations autour de sa réapparition, indique Le Potentiel.

« J’ai fait deux années sans voir ma famille, mes militants, laissez-moi me reposer et je tiendrai dans les prochains jours une conférence de presse et je répondrai à toutes vos questions… » a-t-il conclu, poursuit le quotidien.

Ne Muanda Nsemi avait été arrêté le 3 mars 2017. Durant la même année, il va s’évader de la prison centrale de Makala avant de disparaitre, rappelle Cas-info.ca. Sa réapparition est une bonne nouvelle pour son parti qui ne cessait pas d’appeler les autorités à garantir sa sécurité pendant qu’il était en clandestinité, conclut le site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 2 =